LOCATION
Dubai, U.A.E. Tel. +971 56 598 5828
Yaounde, Cameroon
Phone  +237 676 322 257

AFRIKTECH a CABSAT 2018

.

Hits: 627

CABSAT 2018

Nous sommes en 2018, un nouvel ordre mondial est installé là où les gens regardent régulièrement les écrans multi-écrans et OTT est en hausse. Les périodes d'attention sont courtes, le partage est important, les médias sociaux dominent la vie des gens. Les radiodiffuseurs se battent pour les auditeurs et les télédiffiseurs pour les téléspectateurs, le marketing de contenu pour l'engagement et le retour sur investissement et les opérateurs de satellites s'efforcent de garder le monde sur ses axes.

Mais il y a une lueur d'espoir, une énergie positive qui met de l'ordre dans le chaos apparent, une communauté de pionniers, de créateurs passionnés et révolutionnaires, d'ingénieurs et de stratèges qui savent comment faire pour briser le monde. Ces gens viennent à CABSAT.

Et ils etaient au Dubai World Trade Center en janvier 2018, pour vous guider vers la lumière. Il y eu des cours d'apprentissage technique, des conférenciers inspirants, des mentors et des startups révolutionnaires.

C’est dans cette optique que le CEO de AFRIKTECH, Armand TIOMO, a visité l’édition CABSAT 2018 de Dubai, UAE. Il faut noter que tous les acteurs y étaient representés et les stands étaient les uns aussi luxueux que les autres. La Chine comme d’habitude s’est attribuée le ¼ de l’espace reservé au salon. Certains stands brillaient de mille feux à l’instar de ARAB SA, SONY, JVC, SAMSUNG pour ne citer que ceux-la. J’ai pu discuter et m’entretenir avec plusieurs exposants comme le Directeur Commercial de JVC, un petit groupe d’iranien venu d’Allemagne et representant la marque INTCOMNET. Pour finir, jai rencontré M. Gregoire de l’INA (Institut NAtional de l’Audiovisuel) l’une des écoles de formation disposant des plus importantes infrastructures audiovisuelles d’europe dédies aux formations sur les techniques audiovisuelles, le patrimoine audiovisuel, le son, l’image et la lumiere, la postproduction et la photo, basé à Bry-sur-Marne (Val de Marne) en France avec qui nous avons longement echanger et garder le contact meme après le salon.

Au final, s’était un salon riche en nouvelles technologies, en techniques de broadcasting, de contenu, de stockage et bien d’autres qui permettent aujourd’hui le traitement et la diffusion de l’information. L’information cette cles aujourdhui qui gouverne le monde et qui le faconne en fonction des tendances. Un seul regret à ce salon c’est bien evidement l’absence et la quasi faible visibilite de l’Afrique qui n’a pas été trop presente et qui continuera donc malheureusement à sinformer a travers les autres qui sont plus equipes, plus innovants, et plus entreprenants. Je souhaite que ce rapport de visite incite les décideurs Africains et les gouvernants à marquer plus d’attention aux technologies de l’information et à se battre pour devenir autonome et couvrir par eux meme certains évènements nationaux et mondiaux. Aussi, à echanger en assistant aux salons et aux rencontres telles que CABSAT qui se tient chaque année à Dubai.

 

Le salon en image